BangBang : bangbangblog.com

J'te vois dans mon livre

Morbidité et poésie : jour 7 au Jamais Lu

Rachel Gamache
13 mai 2012

Oh, le beau festival ! C’est déjà fini ! La 11e édition du Jamais Lu s’est terminée en beauté avec le Grand ballet des détails qui tuent de Jean-François Nadeau et ses acolytes d’Avec pas d’casque vendredi dernier. Ledoux est en train de te concocter un autre délicieux compte-rendu à ce sujet. Je vous offre [...]

Plaza d’Emmanuelle Jimenez : « soudain, les zombies »

Rachel Gamache
6 mai 2012

C’est Emmanuel Jimenez qui a donné le coup d’envoi de la première mise en lecture du Jamais Lu, hier soir au Studio du Théâtre Aux Écuries. Plaza, « pièce d’horreur et d’eau fraîche » donne la parole à des personnages dépossédés et errants à la triste Plaza Côte-des-Neiges, de même qu’à celle de la Plaza elle-même. [...]

Le Jamais Lu : c’est parti !

Rachel Gamache
5 mai 2012

C’est en sciant sa cravate que Jean-François Nadeau a inauguré hier soir la 11e édition du Festival du Jamais Lu. Ce geste inspirant, fort sans être violent, pied de nez au décorum, à la bienséance et à l’obéissance allait également s’avérer être la promesse d’une soirée où l’on refuse, encore et toujours, de se faire [...]

Où est ce qu’on est? À la 11e édition du Festival du Jamais Lu voyons!

Rachel Gamache
4 mai 2012

Le Jamais Lu est de retour pour une édition 2012 qui n’aura certainement pas sa langue dans sa poche. Ce Festival coup de fouet marquant l’arrivée du printemps depuis déjà 11 ans a pour principal mandat de permettre aux voix émergentes de la dramaturgie québécoise  de mettre en lecture des textes tout frais pondus. Cette [...]

Comme tu es…rouge! – Le chaperon est-il si rouge que ça? une production de La Tourbière

Rachel Gamache
6 avril 2012

Au diable le pastel et les lapins, semble nous dire La Tourbière dans la vidéo dérangeante et grimaçante annonçant leur dernière production. Pâques sera rouge… Comme le chaperon de Perreault? Pas si sûre…

« vous ne comprenez pas la porte? imaginez la ouverte » – Comme Faux, de Carl Bessette

Rachel Gamache
28 mars 2012

Il est vrai qu’en prononçant Comme faux on entend aussi « comme il faut »… C’est mêlant. Mais, tant qu’à hésiter sur le sens qu’on voudra donner au titre, mieux vaut commencer par avaler le « il », quitte à le recracher plus tard, lorsque les masques seront tombés. C’est peut-être ce qu’a souhaité nous dire Carl Bessette dans [...]

L’écriture comme mode de vie : Les écureuils sont des sans-abri, de Simon Girard

Rachel Gamache
1 février 2012

J’ai loué ce trou pour un mois parce que je n’ai pas encore osé me pointer dans un refuge pour sans-abri. J’ai peur que les employés me posent des questions : «T’as vraiment pas d’autre place où rester? C’est ton dernier recours?» Et j’ai surtout peur d’être trop franc et finir par leur dire la [...]

Les débuts de Loretta, ou comment faire d’une pierre deux coups (ma façon…)

Rachel Gamache
28 janvier 2012

Comment faire d’une pierre deux coups ? En allant voir une production de Til.T, une jeune compagnie de chez nous ayant fait ses marques l’an dernier avec la pièce Moribonds et le Laboratoire Camus, et en faisant l’heureuse découverte de George F. Walker, dramaturge ontarien auteur de la pièce Les débuts de Loretta, à l’affiche [...]

Un hiver au P’tit Hippolyte, de Paul Grégoire

Rachel Gamache
5 janvier 2012

Je n’ai jamais été d’accord avec les appellations soustractives comme sans-abri, non-voyant, non-fumeur. Je n’aime pas être défini par quelque chose qui me manque. [...] À croire que notre vie à nous se limite à ce que l’on n’a pas. « Homme de la rue », ce serait bien. Car quoi qu’on en dise, la [...]

Dinde et farces à Espace libre : pour un dernier Noël avant la fin du monde

Rachel Gamache
21 décembre 2011

«Première affaire que j’haïs de Noël : la Guignolée. J’ai rien contre le fait de donner aux pauvres… C’est le mot, «Guignolée», que je trouve dégueulasse! » – Guillaume Beauregard nous met dans la confidence au cabaret Dinde et Farces Je ne sais pas ce que vous faisiez hier soir, mais moi j’ai dansé un [...]

J'te vois dans mon livre

Rachel Gamache

La vie de poète c'est dangereux - Patrice Desbiens

Entrez en ma matière

RUBRIQUES

Syndication RSS

BLOGUE
COMMENTAIRES
iweb